VISAGE VERT,

 FOND NOIR ? 

 

L'UdeM possède 132 millions de dollars d'actifs 

dans le secteur fossile.

Désinvestissons, maintenant !

À PROPOS

UdeM sans pétrole, une initative 100% étudiante

Le comité UdeM sans pétrole est une initiative 100% étudiante ayant pour mission de sensibiliser l’Université de Montréal et sa communauté aux risques financiers, éthiques et écologiques liés aux investissements fossiles.

Son objectif principal est d’obtenir le désinvestissement du secteur fossile de la part du Régime de retraite (RRUM) et du fonds de dotation de l’Université de Montréal.

 

En effet, nous savons que le fonds de dotation et le RRUM détiennent respectivement 12 et 120  millions de dollars d'actifs dans le secteur fossile.

 

Maintenant plus que jamais, il est urgent de délaisser les investissements dans les énergies fossiles pour amorcer rapidement une transition énergétique. 

Pour savoir pourquoi on demande de désinvestir, c'est juste ici

NOTRE HISTOIRE 

Les origines d'UdeM sans pétrole

Créé en 2015, UdeM sans pétrole s’inscrit dans le mouvement international de désinvestissement porté par les campagnes « Divest ». Trouvant son origine dans les campus nord-américains, ce mouvement témoigne de l’engagement des étudiantes et étudiants envers la responsabilité sociale de leurs universités, ce qui embrasse les activités financières de ces dernières.

Il existe à ce jour 38 initiatives de désinvestissement au sein des institutions d’éducation supérieure au Canada seulement (The Sustainability and Education Network, 2017).

 

Mondialement, ce sont près de 700 organisations qui ont déjà délaissé le secteur fossile, comprenant, en plus des institutions d’enseignements, des fonds de retraite, des entreprises, des compagnies d’assurances, ainsi que des fondations philanthropiques et religieuses.

NOS OBJECTIFS 

DÉSINVESTISSEMENT ET TRANSPARENCE 

Obtenir de la part du Régime de retraite et du fonds de dotation de l’Université de Montréal une sortie progressive du secteur fossile, ainsi qu’une plus grande transparence quant à la nature de leurs investissements en général ;

ESPACE D'ORGANISATION ET DE DIALOGUE

Offrir un espace d’organisation et de dialogue pour les étudiantes et étudiants de l’Université de Montréal sensibles aux problématiques environnementales ;

ESPACE D'ÉCHANGE

Encourager les échanges communautaires, sociaux et artistiques autour des enjeux et réalités écologiques avec l’ensemble de la communauté étudiante de l’Université de Montréal ;

ÉDUCATION POPULAIRE

Organiser des activités publiques (conférence, table ronde, colloque, etc.) avec des personnes engagées écologiquement provenant de différents milieux et disciplines ;

SENSIBILISATION ET MOBILISATION

Contribuer à sensibiliser et informer l’ensemble de la communauté de l’Université de Montréal à propos des problèmes environnementaux, ainsi que le rôle que peut jouer le désinvestissement dans leur résolution.

Les décisions que nous prenons aujourd’hui sont indispensables si l’on souhaite assurer à chacun d’entre nous un monde sûr et durable, aujourd’hui comme demain

 

—  Debra Roberts, Groupe de travail II du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC)

NOS VALEURS

Respect 

 Prôner le respect des écologies locales et globales

Engagement
citoyen

Favoriser l'engagement citoyen dans la gestion de l’environnement

Solidarité et justice climatique

Prôner la solidarité entre les communautés périphériques, racisées, autochtones, migrantes et du sud dans un optique de justice environnementale